des papiers chinois

4 octobre 2011

Dans les ruines des temples d’angkor, on raconte que l’on  peut livrer un secret au creux des murs décrépis, le chuchoter dans un trou… Il faut ensuite le reboucher afin que les murs retiennent les mots déposés. Le temps est alors gardien de mon secret… Ces papiers que je garde pourraient un jour servir à combler des trous pleins de mots. C’est dans le film « in the mood for love » tout à la fin, que j’ai entendu cette histoire.

papiers chinois - Sophie Plouvier

papiers chinois - Sophie Plouvier

 

papiers chinois - Sophie Plouvier

motifs chinois - Sophie plouvier

montage fleur séchée et papier chinois

autoportrait Sophie plouvier

facebook

 

 

 

 

 

Soyez le premier à réagir !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name*
Email*
Website